07 décembre 2007

LES FRITES, C'EST CHIC (Voulez-vous une couche de chez moi, ce soir ??? )





Non, je ne vais pas vous parler du menu du jour, ni de mes productions les plus intimes, ce titre, c'était juste pour faire un jeu de mot. Culturel, le calembour, ne vous plaignez pas !
En ce moment, c'est calme. Rien de particulier, sinon que avec mon pote Emmanuel, on se prépare doucement à aller à l'école. On est des intellos, nous. On est pas comme Anthony qui ne jure que par la castagne. C'est un demi de mélée en culotte courtes, le gars. Il se laisse pousser les tifs et on a le futur Chabal.
Gardez-moi pas le calendrier ! Tony à oilpé derrière son doudou... L'horreur !
D'ailleurs, en parlant de vètements, je trouve que les chaussettes des gens, ça reflète bien leur personnalité. Pas vous ? Des exemples :
Manu et moi, on fait dans le sobre, le rayé, le discret.
Nour, en ce moment, elle met que du rose. Des chaussettes au serre-tête, du rose ! Des fois qu'on oublie quand même que c'est une fille, y'a des paillettes.
Anthony, sous sa combi taille 2 ans tout droit sortie des surplus de l'armée, il a des chaussettes des Tortues Ninja et un plip Spiderman.
Quand on saura écrire, avec Manu, on publiera un essai sur le sujet. Peut-être une thèse ?
Oui, je sais, pour la thèse, faut creuser un peu la problèmatique, y'a encore du boulot.

Sérieusement, moi, en me concentrant bien, je sais compter jusqu'à dix neuf. Et je connais les couleurs (sauf le gris et le marron).  Et je connais les animaux et je connais les formes [sauf le losange et le parallélipipède (non, c'est pas une insulte, enlève tes gants de boxe, Anthony )] Et je sais dire "bonjour", "siteplé", "merci" et "à demain" et "à lundi" et "bonne nuit".
Je sais allumer la lumière, ouvrir les portes, faire des galipettes, répondre au téléphone, mettre mon manteau, enlever mon bonnet, je fais pipi-pro  pipi-pot comme un pro et j'imite le saxophone et je chante "Promenons nous dans les bois à la mode de chez nous sur le pont d'Avignon".
Emmanuel, lui, il parle presque pas, mais quand il parle, il parle francais, créole ou  cambodgien, ça dépend des jours. Il est trop fort ce gars. Il en a dans le ciboulot. En plus, il connait plein de lettres. Le A, le O, le L, le M et peut-être d'autres.

Donc, avec Manu, on a décidé de s'entrainer mutuellement pour la maternelle et le concours d'entrée à Science-Po. Je lui apprend le triangle, il me montre le S. Pour commencer soft niveau déchiffrage, il m'a conseillé de lire "A la recherche du temps perdu" et "Germinal". Après, on pourra se lancer dans l'intégrale de "Petit Ours Brun", le journal municipal de POUILLY LE VENTEUX et les paquets de céréales.


Vous pensez qu'on peut trouver "Picoti" dans la Pleïade ?

Posté par bebolivier à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur LES FRITES, C'EST CHIC (Voulez-vous une couche de chez moi, ce soir ??? )

    il va arriver bientôt, j'ai abonné l'héritier

    enormes bises à tous

    Posté par mamie, 08 décembre 2007 à 09:18 | | Répondre
Nouveau commentaire